Vos lieux de culte

Des bâtisseurs de ponts

Parmi les aumôniers du COPAR, aucun n’a pour mission d’être le Christ… Avec humilité, nous sommes appelés par notre vocation à être des bâtisseurs de ponts. Des ponts entre les gens, entre les diverses manières de penser, entre les cultures et les générations qui cohabitent lors des accueils et dans la Rue, entre les différents acteurs du terrain.

Et c’est une chose merveilleuse que de se rendre compte que les personnes bénéficiaires renversent cette pensée en étant elles-mêmes des architectes. Elles créent des ponts entre les aumôniers, entre les confessions, entre les religions et pareilles à nous, elles nous invitent à les franchir.

Par leurs richesses propres, par leur part de lumière divine et intérieure, nous avons à nous laisser évangéliser par ces personnes que nous accompagnons. Ici réside la puissance d’un Dieu qui se rappelle à nous dans les contrastes de nos idées préconçues. C’est en effet d’où ne nous l’imaginons pas, que souvent émerge la Lumière de vie.


Des bénévoles indispensables

Notre aumônerie ne pourrait tout simplement pas être sans les activités bénévoles de nombreuses personnes. Certaines d’entre elles ont connu « La Pasto » en tant que bénéficiaires, puis ont eu à cœur de s’y investir pour d’autres.

Que cela soit pour le service lors des accueils, pour discuter avec les personnes présentes, pour la gestion de la logistique, pour la dispense de cours de français, tous les bénévoles contribuent pleinement à construire ces fameux ponts.

La connaissance des marges de la société, leurs compétences expérientielles sont des atouts inestimables. Par ailleurs, il arrive que certains soient sollicités (tout comme certains bénéficiaires) et acceptent d’apporter leur témoignage inestimable lors de visites de notre aumônerie.

Leur présence, à toutes et à tous, est un véritable don de Dieu.

 

Pensée du jour

Le temps de la consultation divine (1 Chroniques 14,1-17)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour