Vos lieux de culte

Bienvenue sur les pages réservées aux aumôniers

Pour rappel, vous trouverez un chapitre consacré au bénévolat sur les pages "Tout public".

 

Le canton de Vaud a débuté les vaccinations contre le Covid-19. Ce vaccin sera offert gratuitement à toute la population (sans franchise ni quote-part), mais la vaccination se fera par groupes successifs, jusqu’à ce que 60% de la population soit immunisée.

La question se pose : Les aumôniers doivent-ils se faire vacciner ?

Selon les critères de la Confédération, seront vaccinés prioritairement :

  1. Les personnes vulnérables.
  2. Le personnel de santé et le personnel en contact avec des personnes vulnérables.

Les aumôniers font partie de cette deuxième catégorie de personnes.

La vaccination dans les EMS a débuté à la fin décembre 2020, à la fois pour les résidents et le personnel. Des équipes mobiles remplissent cette mission, car  la conservation du vaccin nécessite des moyens logistiques que n’ont pas les EMS. Certains EMS proposent aux aumôniers d’être vacciné dans ce cadre

Dans le cas où l'aumônier a été testé positif durant l’année écoulée (résultat documenté), le vaccin ne lui sera pas proposé prioritairement. Dans le cas où il pense l’avoir eu mais qu'il ne s'est pas fait tester, la vaccination est recommandée.

Comme employeur, les Eglises n’imposent pas la vaccination à leurs employés. Cette décision relève d’un choix personnel. Il n’est pas question non plus pour l’instant d’interdire l’accès des EMS aux personnes non vaccinées. C’est à chacun d’évaluer les risques et les bénéfices de cette vaccination, en tenant compte du rôle qu'il joue auprès des plus vulnérables.  En cas de doute ou de question, il s'agit interroger son médecin traitant.

Les aumôniers font les démarches nécessaires auprès des établissements qu'ils desservent, pour voir, le cas échéant, s’il est possible qu'ils puissent être vaccinés en même temps que le personnel.

Je pense avoir été exposé au Covid19 lors du travail comme aumônier, quelles démarches dois-je entreprendre ?

Comment agir si symptômes ou exposition ?

Le réflexe en cas de symptôme ou de potentielle exposition à risque est d’immédiatement effectuer le CoronaCheck pour les professionnels de la santé, sur le site internet : www.coronacheck.ch  -> Rubrique « Commencez votre propre évaluation ».

Un grand avantage est que ce site nous guide pour répondre à chaque situation et qu’il est mis à jour régulièrement.

En cas de symptômes, il vous orientera pour faire le test (et si pas besoin de consultation médicale, cela facilite le processus).

En cas de suspicion d’exposition à risque avec absence de symptômes, donc contact, en une fois ou cumulé, à moins de 1.5 mètre pendant plus de 15 minutes, lorsque la personne était malade ou 48 heures avant :

Effectuez le CoronaCheck de la même manière que ci-dessus. Notez un bug du logiciel, selon le navigateur utilisé : lorsque vous cochez « Aucun de ces symptômes », la suite du questionnaire n’apparaît pas. Il vous faudra cocher un symptôme, puis cocher « Aucun de ces symptômes », et décocher le symptôme qui n’a pas lieu d’être. Ensuite le logiciel vous pose des questions précises (professionnel porteur du masque ? patient porteur du masque ?). A la fin du questionnaire, suivez les recommandations qui vous seront données.

Pour rappel, toute personne asymptomatique testée suite à une exposition l’est sur décision du médecin cantonal (enquête d’entourage). Lors de l’enquête d’entourage, le malade (ou ses répondants) déclarent les contacts et l’office du médecin cantonal appelle les contacts pour donner des instructions (test à réaliser ou non).

Comme aumônier, il est possible que l’EMS ne vous ait pas inclus dans l’enquête d’entourage, alors que vous avez été en contact avec le résident porteur du Covid19.

Si on pense qu’on aurait dû être inclus dans une enquête d’entourage mais qu’on a oublié de nous y inclure, il faut prendre contact avec l’office du médecin cantonal pour signaler le contact et pouvoir être inclus formellement dans une enquête d’entourage, en téléphonant au 0800 316 800.

- Toujours effectuer, et re-effectuer le www.coronacheck.ch

- Si suite à une exposition (comme définie sur CoronaCheck) on pense avoir été "oublié" de l’enquête d’entourage, il faut se signaler au 0800 316 800.

Etre bien informé des recommandations générales (tout en s’adaptant aux spécificités "locales" de chaque établissement).

Le site HPCI.ch (hygiène, prévention et contrôle de l’infection) donne toutes les recommandations actuelles. Il faut le consulter régulièrement, car des mises à jour sont régulières. Lien vers la page spécifiquement pour les EMS :

https://www.hpci.ch/prevention/recommandations/contenu/covid-19-ems-epsm-ese-cat-prise-en-charge-dun-r%C3%A9sident-covid-19

Cette page contient deux courtes vidéos de formation (court et très bon rappel) :

- 5 indications à l’hygiène des mains :

https://www.hpci.ch/sites/chuv/files/HM_5_indications_HPCiVaud_640x360.mp4

- port du masque :

https://www.hpci.ch/sites/chuv/files/Masque_port_desinfection_HPCi-VD.mp4

Lien vers la page principale avec un résumé général :

https://www.hpci.ch/prevention/recommandations/contenu/n-cov-prise-en-charge-dun-patient-suspect-dinfection-%C3%A0

Pensée du jour

Pour une conversion cohérente (2 Chroniques 34,22-33)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour