Vos lieux de culte

Vengeance…

C’est une histoire de sagesse indienne qui fait écho au commandement d’amour de Jésus aux siens avant de les quitter : « aimez-vous les uns les autres » et qui aide à mieux comprendre le sens du verbe aimer comme « respectez-vous ».

« Quand ton cœur est enflammé par la colère parce qu’on t’a gravement offensé et que tu as décidé de laver ta honte dans le sang de ton agresseur, assieds-toi, prends une pipe, bourre-la de tabac et fume-la avant de partir. Quand tu auras terminé cette première pipe, tu t’apercevras que la mort, tout compte fait est une punition trop lourde pour la faute commise.

C’est alors que te viendra l’idée de lui infliger quelques solides coups de bâton. Mais avant d’empoigner une robuste trique, assieds-toi, bourre une deuxième pipe et fume-la jusqu’au bout. Tu finiras par penser que quelques injures mordantes émaillées de trois ou quatre noms d’oiseaux bien colorés pourront avantageusement remplacer la bastonnade.

Et finalement, quand tu seras sur le point d’insulter celui qui t’a offensé, assieds-toi, bourre la troisième pipe et fume-la. Quand tu auras fini, tu n’auras plus qu’un seul désir : celui de te réconcilier avec cette personne. »

Fumer n’a plus bonne presse et peut-être ne vous tente guère, mais le conseil est vital. Pourquoi ne pas essayer alors la méthode du photophore. Dans le silence du temple de La Chaux par exemple, prendre le temps de regarder pendant 3 fois 20 minutes la flamme danser. Dans ce même temps, déposer ce qui pèse et entrave devant la croix. S’en déposséder, en le remettant à Celui qui seul peut en faire quelque chose vaut tous les tabacs du monde… Je vous accompagne volontiers.

 Jean-Christophe Jaermann

Pensée du jour

Genèse 43,15-25

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour