Vos lieux de culte

 

Faire cohabiter deux confessions chrétiennes différentes au sein d’un couple ne constitue plus un obstacle aujourd’hui en Suisse. La bénédiction de mariage d’un couple mixte peut être célébrée et vécue de manière œcuménique, avec la participation d’un·e officiant·e de chaque confession.
Il importe dans ce cas que chaque partie soit contactée assez tôt et impliquée dans la préparation. Pourtant, la célébration reste formellement soit réformée, soit catholique.

Elle est réformée si elle se déroule dans une église réformée ; elle est alors présidée par le ou la ministre qui bénit les marié·e·s.

Elle est catholique si elle se déroule dans une église catholique ; elle est alors présidée par le prêtre qui recueille les consentements des époux.

Lorsque la bénédiction de mariage d’un couple mixte se vit selon le rite réformé, sans officiant·e catholique, et que le ou la conjoint·e catholique souhaite qu’elle soit reconnue par son Église, il ou elle a besoin de la permission formelle de l’Evêché (ce qui s’appelle une dispense de forme canonique). Lorsqu’il y a un prêtre, c’est usuellement lui qui s’occupe de cette démarche.

Retour à la page d'accueil du guide Mariage
Pensée du jour

Au-delà du mensonge (Genèse 27,1-17)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour