Vos lieux de culte

Les relations avec l’organiste seront d’abord de bonne collaboration : il en va de l’esprit du culte et de la célébration !

Pour plus de précision, voici quelques éléments de la directive du Conseil synodal sur le statut de l’organiste titulaire dans l’EERV qui décrit les modalités de sa nomination et précise ses fonctions :

1- Les fonctions de l’organiste touchant la célébration du culte sont déterminées par le conseil paroissial, dans le cadre de la loi.
2- L’organiste est, en collaboration avec le ou la pasteur·e, l’officiant·e responsable de la musique dans le culte. Il ou elle choisira les pièces d’orgue qu’il/elle interprétera pendant le culte en accord avec les temps liturgiques et les circonstances.
3- L’organiste assure les services paroissiaux réguliers le dimanche et en semaine. Il annonce toute absence prolongée.
4- L’organiste assure en priorité les services spéciaux (mariages, services funèbres, etc.). Les répétitions avec un chœur ou un soliste sont rétribuées comme des services.
5- L’organiste n’est pas tenu de jouer de la musique qui n’est pas écrite pour l’orgue (chants avec guitare, transcriptions, etc.). Son accord est requis pour l’accompagnement de musiciens.
6- L’organiste titulaire désigne un·e organiste suppléant·e, qui doit être agréé par le conseil paroissial. L’organiste suppléant·e assure en priorité les remplacements.
7- L’organiste dispose de l’orgue gratuitement et en priorité, y compris pour y donner des leçons ou des concerts. L’utilisation de l’église par la paroisse est réservée.
8- L’organiste est responsable de l’utilisation de l’instrument qui lui est confié. Il est consulté pour toute demande d’utilisation régulière ou occasionnelle de l’orgue. Il établit l’horaire des heures d’exercice en tenant compte de l’utilisation paroissiale de l’église.
9- Un éventuel désaccord entre l’organiste et le ou la pasteur·e sera soumis au conseil paroissial. En dernier recours, le cas sera tranché par l’autorité de nomination ou le Conseil régional.

Les relations avec l’organiste sont mises ici en évidence à cause de l’importance de la célébration dans la mission de l’Église, mais il est clair que les relations avec le concierge de l’église, la secrétaire de paroisse, ou tout autre personne engagée pour un travail dans le cadre d’un lieu d’Église, seront vécues dans l’attention et le respect.


Pensée du jour

Sauve-toi, il y va de ta vie! (Genèse 19,1-3 et 12-22)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour