Vos lieux de culte

Le principe du sacerdoce universel signifie que la mission de l’Église est celle de tous les croyant·e·s. 
C’est le peuple de Dieu en son ensemble, et en son sein chaque chrétien·ne qui est responsable de rendre Dieu présent au cœur du monde par ses paroles et ses actes.

La mission est celle de toute l’Église, mais des membres de la communauté sont appelés, formé·e·s et consacré·e·s (ordonné·e·s) pour assurer un ministère particulier : certains sont diacres et d’autres pasteur·e·s. Ce sont les ministères consacrés. 
La différence entre le ministère de chaque baptisé·e et le ministère consacré n'est pas une différence d’honneur ou de pouvoir c’est une différence de mandat, de fonction.


Le propre du ministère ordonné, c’est la formation du peuple de Dieu pour qu’il puisse accomplir son sacerdoce dans l’Église et dans le monde. 

C’est ce que dit Paul dans sa lettre aux Ephésiens 4/11 & 12: « Voici les   « dons » que le Christ a faits : les uns ont reçu le don d'être apôtres, ou bien d'être prophètes, ou bien d'annoncer la Bonne Nouvelle. D'autres ont reçu le don de conduire le peuple de Dieu, ou encore d'enseigner. Par ces dons, le Christ a voulu former ceux qui appartiennent à Dieu. Ainsi, ils peuvent accomplir leur service de chrétiens pour construire le corps du Christ. »

Les différents ministères ont pour but d’équiper les chrétien·ne·s afin qu’ils puissent accomplir leur mission dans l’Église et dans la société.

Les réformateurs ont fait une distinction bien utile en disant que le sacerdoce universel relevait de l’être de l’Église et que c’était l’affaire de toutes et tous, tandis que les ministères consacrés relevaient du bien-être de l’Église et que c’était l’affaire de quelques-uns. C’est parce que l’Église a besoin de compétences particulières pour sa mission qu’elle reconnaît quelques ministères : pour l’EERV il s’agit des pasteur·e·s et des diacres. On y accède par des voies de formation spécifiques. 
La cérémonie par laquelle l’EERV reconnaît le ministère d’un diacre ou le ministère d’un pasteur·e s’appelle « consécration ».

Selon sa liturgie de consécration, l’EERV consacre des diacres au service de Dieu pour qu’ils forment et entraînent son peuple au service et au témoignage dans le monde et elle consacre des pasteur·e·s au service de Dieu pour qu’ils rassemblent son peuple par sa  Parole et ses sacrements.
Les animateurs d’Église ne sont pas des ministères consacrés mais des ministères reconnus par l’Eglise.

L’usage dans les Églises réformées est de privilégier le terme de «laïcs» pour les membres des paroisses qui ne sont pas ministres consacrés. 
Ainsi, à propos de la composition des conseils notamment, nous en sommes venus, de fait, à parler de ministres « et » de laïcs. 
Mais les un·e·s et les autres, dans leur fonction propre, composent ensemble le peuple de l’Église. Ils se rassemblent dans le culte et collaborent au sein des conseils, des assemblées, des commissions et de toutes les multiples activités ecclésiales. 
Et c’est ensemble qu’ils sont chargés de l’annonce de l’Évangile au monde.

  •  Pasteur : Article 169 du RE (Règlement ecclésiastique
     Le pasteur exerce le ministère de la proclamation de la Parole et de l’administration des sacrements indispensable à la mission de l’Église. Il  rassemble  le peuple  de  Dieu et  le  forme au  service  et au  témoignage  dans le monde. Il anime et stimule la vie du lieu d’Église où il exerce son ministère.
  • Diacre : Article 169bis du RE (Règlement ecclésiastique
    Le diacre exerce un ministère de communion et de service indispensable au ministère de l’Église. Il accompagne le peuple de Dieu et l’entraîne au service et au témoignage dans le monde. Il anime et stimule la vie du lieu d’Église où il exerce son ministère.
  • Animateur d’Eglise : Article 170 du RE (Règlement ecclésiastique
    L’animateur d’Eglise assume, selon sa formation et ses compétences, des activités de la vie et de la mission de l’Eglise

Pensée du jour

Sauve-toi, il y va de ta vie! (Genèse 19,1-3 et 12-22)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour