Le sens de la mort de Jésus

La rédemption vue comme transformation créative.

Les textes chantés de la Passion 2024 expriment la foi chrétienne des 17e et 18e siècles, audible aujourd’hui grâce à la musique magnifique qui la porte. La théologie du Process est née aux États-Unis au 20è siècle. Elle utilise le cadre de pensée de la philosophie de Whitehead, libéré de la philosophie grecque ayant influencé l’histoire de l’Eglise. Elle pense la rédemption en termes de transformation. La théologie du Process s’attache à la théologie de Jésus et de Paul, et laisse de côté les notions de sacrifice et d’expiation, présentes dans d’autres textes bibliques et dans l’histoire de l’Eglise. L’idée de Royaume de Dieu est ramenée de l’au-delà dans le présent. Le concept d’entité actuelle permet de réinterpréter la présence du Christ dans l’eucharistie de manière dynamique. Les participants auront un aperçu de la théologie du Process et de son interprétation originale et actuelle de la mort de Jésus.

 

Dates, heures et lieux : Jeudi 21 mars, 20h, Chapelle des Charpentiers (Rue des Charpentiers 11, Morges).

Public concerné : Jeunes et adultes en recherche

Prix : Participation consciente (indicatif 10.-)

Formateur/animateur : François Paccaud, pasteur

Renseignements et inscriptions : , tél 078 647 21 65 

Délai d’inscription : 18 mars 2024

 

Pensée du jour

Un silence assourdissant (Genèse 19,23-29)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour