Très tôt, la croix du Golgotha a constitué un défi pour la foi. Une histoire ancienne sur laquelle la présente conférence « grand public » revient, à la lumière des premiers écrits chrétiens recueillis dans le Nouveau Testament.

De tous les symboles du christianisme, la croix est assurément le plus fameux. Des chœurs d’église aux chaînes de cou, on la décline en sculptures, peintures et bijoux. Pourtant, à l’origine on le sait, la croix est tout sauf un objet de piété : c’est la potence de la honte, un instrument de torture que les Romains réservaient aux esclaves et aux brigands. La métamorphose est saisissante : comment en est-on arrivé là ? A quand remonte cette inversion de sens ? Et qui en furent les acteurs ? 

Cette conférence sera notamment l’occasion de rendre compte d’un récent ouvrage collectif sur cette problématique et ce dossier, fruit d’un cours public de la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Lausanne : Scandale ou salut ? Comment comprendre la mort de Jésus, co-éd. Frédéric Amsler et Simon Butticaz, Genève, Labor et Fides, 2023.

 

Date, heure et lieu : Jeudi 8 février, 20h à la chapelle des Charpentiers, rue des Charpentiers 11, 1110 Morges

Public concerné : Tout public

Formateur/animateur : Professeur Simon Butticaz, UNIL

Renseignements : Pasteur Florian Bille, 078 824 61 42

 

Pensée du jour

Un silence assourdissant (Genèse 19,23-29)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour