Dieu dit à Abraham « Par toi je bénirai toutes les familles de la terre » (Genèse 12,3). Une petite peuplade du Proche Orient a été choisie pour cette vocation. Agrégat de tribus mal organisées, le peuple de Dieu s’est trouvé malmené par les grandes puissances de ce temps. C’est dans cette faiblesse politique et militaire que Dieu rejoint l’humanité.

  La Bible en parle souvent : le peuple de Dieu subit les invasions de ses imposants voisins. Mais la force militaire n’a pas le dernier mot. Dieu est « au-dessus de toutes les armées » (expression souvent mal traduite par « Dieu des armées »). Et l’histoire en témoigne : toutes les grandes puissances armées finissent par s’effondrer sur le long terme.

  Les faibles ne bénéficient pas seulement de la proximité de Dieu. Ils reçoivent aussi le réconfort d’une foule de gens révoltés par cette situation car Dieu a semé au plus profond de l’humanité le désir de faire le bien.

Claude Demissy, le 13 mars 2022

 

 

 

Pensée du jour

Ouverture sur la Vie (Jean 10,1-10)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour