Dire adieu

Au cours de la cérémonie, nous pouvons, famille, amis, groupe de personnes, 
- Dire à Dieu notre reconnaissance de ce que la personne décédée nous a apporté durant sa vie.
- Dire adieu avec une parole biblique d'espérance et de consolation.
- Dire à Dieu notre souffrance et nos réconciliations inachevées et recevoir Sa paix.
- Dire adieu, prendre congé dans un dernier hommage à la personne décédée.

Quelques ouvrages


Déroulement

A Lausanne, c'est une entreprise de Pompes funèbres qui assume les démarches urgentes et nécessaires.
La plupart du temps c’est elle qui contacte la permanence des ministres, qui peut se situer au niveau de la Région,
en particulier pour des demandes de "cérémonies d'adieu moins conventionnelles ou non-paroissiales". 

Le ministre concerné va ensuite convenir avec vous d'un rendez-vous.

Un décès est pour une famille un moment douloureux.
Au cœur de la souffrance, l’Eglise offre un accompagnement apaisant.

Le service funèbre comporte en principe les éléments liturgiques suivants

  1. évocation de la vie du défunt ;
  2. remise du défunt à la miséricorde de Dieu ;
  3. lecture biblique et prédication ;
  4. intercession ;
  5. bénédiction de l’assemblée.

Après la cérémonie, les pasteurs sont à disposition pour accompagner le chemin du deuil dans le quotidien, selon vos demandes.

Nous recommandons aux familles de ne rien décider de manière définitive avant d'avoir contacté le pasteur. En effet, il est important de savoir que le déroulement des funérailles peut être adapté selon les circonstances et les souhaits des familles. Dès lors, il est important de prendre le temps d'y réfléchir ensemble avant de tout planifier. 
 


Y a-t-il un coût?

Offert : Les célébrants sont à disposition gratuitement, tout comme le lieu.

Quel lieu de célébration, Saint-Jean à Cour, Montriond, la Croix d'Ouchy, Montoie (crématoire) ? selon la demande des familles.

Où va l'offrande ? Au moins la moitié de l'offrande va à la paroisse ou une oeuvre de l'EERV. La totalité est bienvenue.

Quel lieu de célébration ? Une des églises de la paroisse.

Organiste ?  Sauf accord contraire, s'il y a un organiste, il est à rémunérer selon les tarfis en vigueur. Pour les célébrations à Saint-Jean à Cour, l'organiste est obligatoire (voir contrat).

Sacristain ? 

Sonorisation ? Comprise, sous la responsabilité du sacristain.

Boucle pour mal-entendants ? Oui (à vérifier lors de la réservation)

Enregistrement de la cérémonie, décorations ? Pas de matériel sur place. A organiser par les proches et les pompes funèbres.

Ces questions sont régulièrement posées. (réponses en cours de validation)

Les ministres de la paroisse.


Retrouvez les informations complètes et détaillées sur ces documents

La brochure «Une cérémonie pour dire adieu» a ouvrir et télécharger. 

La brochure «Cérémonie d'adieu pour toutes et tous» a ouvrir et télécharger.

Il est aussi possible de  auprès de l’EERV, ou au 021 331 21 61.

Ouvrages pour aider à vivre son deuil

  • La mort tout conte fait, des mots pour dire la mort, Alix Noble Burnand, Ed. Ouverture, collection A l'école des contes, 2011 (voir en bilbiothèque)
  • Oscar et la dame rose, Eric-Emmanuel Schmitt, Albin Michel, Paris, 2002
  • Vivre avec la mort, le défi du Nouveau Testament, Daniel Marguerat, Ed. du Moulin, Aubonne, 1990
  • Vivre son deuil et croître, Rosette Poletti, Ed. Jouvence, Genève, 1993
  • La mort intime, Marie de Hennezel, Robert Laffont, Paris, 1995 • La mort oubliée, Edmond Pittet et Patrice Rossel, Ed. Cabédita, Morges, 1992
  • Mourir, comment vivre ? De la mort escamotée au deuil assumé, collectif, Ed. Ouverture, le Mont, 1992

Pour en parler aux enfants

  • Parler de la mort.  Françoise Dolto. Paris, Mercure de France, Gallimard, 1998, 63 p.
Pensée du jour

Famille recomposée (Genèse 16,1-16)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour