Vos lieux de culte

Quelques mots et concepts décrivant les réalités des personnes LGBTIQ+

Source : Travailler la diversité – Guide des questions lesbiennes, gay, bisexuelles et trans* (LGBT) en contexte professionnel – Fédération Genevoise des Associations LGBT

Orientation affective et sexuelle
attirance affective et physique qu’une personne éprouve pour une personne de l’autre sexe (hétérosexualité), pour une personne du même sexe (homosexualité), indifféremment pour des personnes des deux sexes (bisexualité) ou indépendamment du genr de la personne (pansexualité).

Identité de genre
fait référence à l’expérience intime et personnelle du genre, profondément vécue par tout·e un·e chacun·e, d’être un homme; une femme; pas uniquement femme;
ou pas uniquement homme; les deux; ou de ne pas se reconnaître du tout dans les genres homme/femme.

Expression de genre
fait référence à la manière donc chacun.e exprime son genre (look, langage verbal et corporel, etc.).

Rôles de genre
fait référence aux rôles que les normes sociales dominantes attribuent à un homme et à une femme.

LGBTIQ+
lesbienne, gay, bisexuel·le, trans*, intersexe, queer.

Lesbienne
femme qui éprouve de l’attirance et/ou des sentiments amoureux pour une femme.

Gay
homme qui éprouve de l’attirance et/ou des sentiments amoureux pour un homme.

Bisexuel·le
personne qui éprouve de l’attirance et/ou des sentiments amoureux pour une personne de l’autre sexe ou pour une personne du même sexe.

Trans*
personne dont l'identité de genre est en inadéquation partielle ou totale avec son sexe de naissance. Femme trans* : femme dont le sexe de naissance est masculin. Homme trans* : homme dont le sexe de naissance est féminin.

Intersexe
Une personne intersexe est une personne dont le corps présente des caractéristiques sexuelles innées ne correspondant pas aux définitions conventionnelles strictes de corps « mâle » ou « femelle ».
Les caractéristiques sexuelles renvoient aux chromosomes, aux gonades, aux organes sexuels externes et internes, à la production hormonale et aux traits qui apparaissent à la puberté (ex.: pilosité, développement mammaire, etc.). Ces caractéristiques peuvent être visibles à la naissance ou apparaitre plus tard au cours de la vie. Il existe plus de 40 variations recensées. On estime la population intersexe à 1.7% des naissances, mais la réalité est sans doute supérieure. La grande majorité de ces variations ne représentent aucun risque pour la santé. Être intersexe est un état physique, contrairement à la croyance populaire, être intersexe ne veut pas dire avoir deux appareils génitaux mâle et femelle complets. Intersexe ne veut pas non plus dire hermaphrodite. Hermaphrodite est un terme reçu comme une insulte lorsqu’il est question de désigner une personne intersexe.

Queer
Personne qui n'adhère pas à la division binaire traditionnelle des genres et des sexualités, s'identifiant à une identité de genre ou à une orientation sexuelle non-conforme ou fluide.
Le terme « Queer » est un mot anglosaxon signifiant « bizarre » ou « étrange ». Il a d’abord servi d’insulte envers les hommes homosexuels. Vers la fin des années 80, les personnes des communautés LGBTQ+ se le sont réapproprié de manière à en faire un symbole d’auto-détermination, de libération et de contestation face aux standards sociaux en matière de genre et de sexualité, plutôt qu'une insulte (retournement de stigmate). Queer fait référence à toute idée, pratique, personne ou identité allant à l'encontre des normes structurant le modèle social hétéronormatif et cisnormatif.
Par exemple, une personne queer peut : ne pas adhérer à la binarité des genres et des sexualités (féminin vs. masculin; hétérosexualité vs. homosexualité) et se définir en-dehors des catégories traditionnelles de genre et d’orientation sexuelles ; ou refuser d’être étiqueté en fonction de son orientation sexuelle ou identité de genre.
Son utilisation permet d’affirmer une différence sans avoir à la définir de façon rigide. Plusieurs personnes LGBTQ+, malgré qu’elles puissent ne pas adhérer à la binarité des genres et sexualités et refuser les étiquettes, ne s’identifient pas au terme queer. Il est important de reconnaître l’identification choisie par la personne.

Non-binaire
Une personne non-binaire est une personne qui ne se sent ni homme ni femme, mais dans un intermédiaire ou hors de ces catégories.
Les personnes s'identifiant comme non-binaire peuvent s'identifier comme personnes trans*.
La non-binarité représente les identités de genre autres que la binarité exclusive homme/femme.

Cisgenre
personne dont l’identité de genre est en adéquation avec à son sexe de naissance.
Famille arc-en-ciel : famille dans laquelle au moins un·e des parents se définit comme lesbienne, gay,isexuel·le ou trans*.

Hétérosexisme
idéologie qui hiérarchise les sexualités en postulant la supériorité et la promotion de l’hétérosexualité. Elle part du principe qu’il n’y a qu’une orientation sexuelle et affective valable et normale, l’hétérosexualité.

Homophobie
terme général qui recoupe la gayphobie et la lesbophobie. Toute manifestation de rejet, de discrimination (allant de l’insulte à l’agression physique et jusqu’au meurtre) à l’égard des personnes lesbiennes et gays ou de l’homosexualité en général. La lesbophobie désigne les formes d’homophobie qui visent spécifiquement les femmes lesbiennes, avec la double peine du sexisme et de l’homophobie. La gayphobie désigne les formes d’homophobie qui visent les hommes gays.

Biphobie
désigne toute manifestation de rejet et de discrimination qui visent les personnes bisexuelles.

Transphobie
désigne toute manifestation de rejet et de discrimination à l’égard des personnes trans* ou des questions trans* en général.

Coming-out
le fait de parler de son homosexualité, de sa bisexualité, de sa transidentité ou de sa famille arc-en-ciel.

Être out
avoir fait part de son homosexualité, de sa bisexualité, de sa transidentité ou de sa famille arc-en-ciel, bien souvent dans un contexte donné. Par exemple, il est parfois possible d’être out auprès de son cercle amical mais pas auprès de tout son cercle professionnel.

Outing/outer
lorsqu’une tierce personne fait un coming-out à la place de la personne LGBT, indépendamment de la volonté de cette dernière.

Être dans le placard
le fait de ne pas parler de son homosexualité, de sa bisexualité, de sa transidentité ou de sa famille arc-en-ciel.

Sortir du placard
faire ses coming-out.

La licorne du genre :

Pensée du jour

Psaume 80

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour