Billet «à vrai dire»

A l’heure où j’écris ces lignes, ma femme vient d’apprendre la mort par accident d’un certain nombre de connaissances et d’ami·es chrétien·nes africain·es dans un meurtrier accident de voiture en Afrique. Elle, qui a passé trois années de sa vie en mission, d’abord au Togo puis au Mali, y connaît un certain nombre de personnes dans les milieux chrétiens. 

Un bus aux freins plus qu’usés qui vient percuter frontalement un certain nombre de connaissances et d’ami·es missionnaires, laissant, derrière eux parents, connaissances, épouses, époux, enfants face à leur terrible chagrin. Cet événement tragique me fait penser à l’épisode du Nouveau Testament connu sous le nom de la « tour de Siloé », et la terrible question des contemporain·es de Jésus, dans l’évangile selon Luc. 18 hommes étaient morts écrasés par une tour à Jérusalem. «Ces hommes étaient-ils plus coupables que les autres, pour qu’ils perdent tragiquement la vie de cette façon?» (Luc 13,4)

De même les cérémonies d’ensevelissement que je célèbre très régulièrement me confrontent quasiment chaque semaine à ces drames qui touchent nos contemporain·es, à leur courage set à leur résilience dans ces difficiles moments. Comme dans ce texte du second Testament, surtout pas de réponses toutes faites, mais la certitude d’appartenir à un Dieu qui nous ouvre un chemin dans la nuit et «fait toutes choses nouvelles» même au cœur des pires moments.

Jean-Daniel Courvoisier, pasteur à Saint-Jean

Pensée du jour

Déborder le cahier des charges (Actes 6,8-15)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour