Vos lieux de culte

Tiens bon ! Persévère !

Voilà ce qu’on dit souvent : "tiens bon, tu vas y arriver !" ou "Tiens bon, persévère !"
Et pourtant cen’est pas toujours facile de persévérer. C’est plus simple d’abandonner.

Grâce à leur persévérance, des femmes et des hommes, mais aussi des animaux, ont réussi et réussissent encore des choses extraordinaires. Alors pour vous donner le goût de persévérer, voici trois parties :

  • Les animaux et la persévérance : persévérer ensemble pour vivre
  • Le sport et la persévérance : persévérer dans l’effort pour gagner
  • Paul et la persévérance : persévérer dans la confiance pour aimer

Les animaux et la persévérance : persévérer ensemble pour vivre !

Les animaux migrateurs sont un exemple de persévérance. Rien de les arrête, ni le froid, ni la fatigue, ni les kilomètres. Pour vivre, ils se déplacent inlassablement. Ce sont des champions de la persévérance… Imaginez le nombre de kilomètres qu’ils parcourent chaque année pour vivre et survivre sans jamais se lasser, sans jamais s’arrêter !

La migration des rennes ou des caribous

Le caribou est en permanence en mouvement et voyage 3000 km par an. Ce qui demande une grande persévérance. Même trouver de la nourriture est un exercice de persévérance pour creuser la neige. 
Dieu savait ce dont il avait besoin pour survivre dans ces conditions : il l'a équipé pour vivre dans ses conditions. Je peux demander à Dieu qu’il m’équipe pour les situations dans lesquelles je persévère.  

La migration en Afrique

En Afrique, de nombreux animaux migrent pour chercher de l'eau et de la nourriture, en suivant les pluies ou en connaissant les meilleurs endroits pour faire étape lors des migrations. 

A l'image de cette horde d'éléphants qui suit la matriarche. Mais la marche n'est pas le seul risque. Les gnous et les zèbres doivent aussi se protéger des prédateurs. 

La migration des oies des neiges

Dès les premiers froids, les oies quittent le nord pour passer l'hiver au sud. Elles volent en formant un "V" pour diminuer l'effort. L'oiseau de tête change de temps en temps. 

Pour vous amuser...

Faites un masque de caribou, d'éléphant ou de zèbre.

Pourquoi ne pas fabriquer un renne avec des assiettes en carton, ou faire un oiseau ou une tête d'éléphant en origami


Le sport et la persévérance : persévérer dans l'effort pour gagner

Réalise un défi !

Fixez-vous un défi, sportif, musical ou autre, à réaliser dans la semaine et à faire chaque jour. Un défi pas trop compliqué, à votre portée. L’idée c’est surtout de le faire chaque jour pendant une semain

  • Par exemple :  courir 5 minutes par jour; monter 5 fois les escaliers; jouer 5 minutes d’un instrument de musique; rendre un service par jour …

A la fin de la semaine : posez-vous les questions suivantes :

  • Qu’est-ce qui était facile ? difficile ?
  • Que ressentez-vous ?

Recommencez la semaine suivante avec un autre défi ou un défi un peu plus difficile !

Quelques phrases de sportifs

Choisissez celle qui vous parle le plus quand on pense persévérance. Discutez-en entre ami·es, en famille.

Vous pouvez ainsi inscrire cette citation ou une autre sur une carte et l’afficher pour qu’elle vous reste en mémoire.


Paul et la persévérance : persévérer dans la confiance pour aimer

Découvrez le récit de Paul : quel moment du récit avez-vous préféré ? Que pensez-vous de l'attitude de Paul et de ses amis ? 

Jeu et bricolages

Bricoler un bateau radeau : 

Pour cela il faut de la ficelle, des bouts de bois, du tissu et un pistolet à colle. 

Posez une douzaine de bâtons et les assembler avec de la ficelle.
Collez un mât. 
Attachez une voile. 
Tirez 2 bouts de ficelle depuis le haut du mât, jusqu’à deux des extrémités du radeau. Faire voguer !

Fabriquer un bateau en papier pour illustrer le voyage de Paul.

Un jeu de l'oie pour découvrir les voyages de Paul. 

Une chanson pour quand c’est difficile et qu’on a envie de baisser le bras

Pensée du jour

Comprendre l’action du Christ (Marc 6,45-52)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour