Vos lieux de culte

Les oreilles ouvertes, le coeur en alerte !

« Entre ce que je pense, ce que je veux dire, ce que je crois dire, ce que je dis, ce que vous avez envie d’entendre, ce que vous entendez, ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même... »

Bernard Werber

Nous avons tous besoin d’être entendus et encore plus d’être compris. Les enfants sont d’autant plus attentifs à cela, imposant parfois leurs propos par une répétition successive ou par une agitation sonore pas toujours contrôlée. L’écoute de chacun·e est donc un enjeu majeur dans nos vies, avec les défis, les incompréhensions ou les impossibilités qui y sont associés.

Dans cette agitation sonore qui nous entoure ou qui nous habite, il y a cette recherche d’une voix différente,celle de Dieu. Une voix qui, c’est vrai, peut se confondre avec tant d’autres, dont nos propres désirs. Mais sûrement que cette voix particulière, qui peut prendre diverses formes, se distingue par la paix, la joie et la confiance intérieure qu’elle procure à celui ou celle qui l’accueille.

Le grillon et la pièce de monnaie

D’après Antoine NOUIS, "L’aujourd’hui de l’Évangile", Éd. Olivétan, 2006.

Un homme se promène dans les rues d'une grande ville avec un ami indien. Au milieu de la circulation, l’Indien s’arrête. Son compagnon l’interroge : 
"Qu’y a-t-il ?" 
"N’entends-tu pas le grillon ?" demande l’Indien. 
"C'est impossible. Ici en ville, il n’y a pas de grillon. Et s’il y en avait un, tu ne pourrais l’entendre avec ce bruit qu’il y a."

L’Indien écoute et se dirige vers la porte d’une maison le long de laquelle se trouve une plante grimpante.
Il écarte les feuilles et dévoile un grillon. Son ami est étonné :
"Comment l’as-tu entendu ? Les Indiens ont de meilleures oreilles que les citadins ?"

Son interlocuteur répond :
"Je ne crois pas. Vous entendez aussi bien que nous, mais vous écoutez d’autres sons. Regarde !"

Il sort de sa poche une pièce de monnaie et la laisse tomber sur le trottoir. Les passants s’arrêtent pour voir d’où vient ce bruit.
Ce bruit n’est pas plus fort que celui d’un grillon, mais tous l’ont entendu. Tout dépend de ce à quoi notre oreille est attentive.

Pensée du jour

Discerner le choix de Dieu de la prière commune au tirage au sort (Actes 1,12-26)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour