Publié le 9 mai 2024

Un homme travaille chez lui quand il entend un bruit soudain dans la cuisine. Du verre qui se brise. Puis il entend ce même bruit encore et encore. Une pluie de verre. Il court voir et trouve sa fille au milieu d'un véritable champ de débris. Elle a renversé l'étagère et tous les verres sont tombés. Elle regarde son père avec des yeux effrayés, s'attendant à se faire gronder.

Mais le père garde son calme. Voyant qu'elle est pieds nus tandis qu’il a des chaussures, il s'approche, la prend sur son dos et la sort de la cuisine pour soigner une coupure sur son pied. Puis il commence le nettoyage. Il ramasse d'abord les plus gros morceaux de verre et progresse doucement, jusqu'à ce que la cuisine soit propre.

La Genèse raconte comment l'homme a semé le désordre, rendant dangereux le monde bon que Dieu avait créé. On y voit ce Dieu qui entreprend de réparer la confusion dont il n'est pas responsable. Il commence par un vieil homme, Abraham, lui demandant de quitter sa patrie et lui promettant de faire de lui le père d'une grande nation et de rendre son nom célèbre.

Mais la tâche est grande et Dieu ne semble pas pressé ! Abraham met du temps à avoir son premier fils. : si de lui une famille, un clan puis tout un peuple doivent naître, jusqu’à ce que toutes les nations et toute la terre soient unies à Dieu et restaurées, il y a de quoi s’impatienter. Nous qui connaissons Abraham, nous sommes la preuve vivante que Dieu tient ses promesses : ce nomade de l'âge du bronze aurait dû sombrer dans l'oubli, mais son nom est aujourd'hui l'un des plus connus au monde.

Face à nos épreuves parfois longues, nous pouvons paniquer et douter. Abraham nous prouve que Dieu tient ses promesses et qu'il agit déjà parmi nous. Aujourd’hui, Christ nous rejoint et devient notre refuge.

Thomas Keller, pasteur de La Paroisse de Grandson.

Pensée du jour

De la puissance à la richesse (Actes 3,1-10)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour