Dans la paroisse de Saint-Saphorin:

  • L’un des deux conjoints doit être protestant
  • La pratique montre que les Eglises sont réservées plus d’un an à l’avance
  • Une préparation sérieuse demande 3 ou 4 rencontres, plusieurs mois à l’avance
  • Avant de réserver une église, nous vous recommandons de prendre contact avec un pasteur de l’Eglise réformée (eerv.ch) ou d’une église membre de la Fédération évangélique vaudoise
  • En règle générale, c’est le pasteur de votre paroisse de domicile qui vous accompagnera 
  • Une modification ultérieure de l’horaire de réservation peut occasionner des frais supplémentaires
  • Le tarif de la réservation est fixé et encaissé par la Commune
  • La réservation comprend la mise à disposition de l’église, la présence de l’employé communal et de l’organiste titulaire.
  • Il n’y a qu’un seul mariage par samedi dans chaque lieu.

Un projet d’amour

La célébration du mariage à l’Eglise est un cadeau offert pour associer les familles et les amis qui vous entourent, partager les valeurs qui fondent votre projet d’amour et recevoir la bénédiction de Dieu. Votre Eglise se réjouit de vous accompagner dans la préparation de ce moment.

Une préparation commune

La ou le ministre* vous accueille; elle ou il entend votre histoire, votre projet, vos souhaits. Cette personne vous accompagne dans une réflexion sur le sens de la bénédiction du mariage à la lumière de l’Evangile et selon la tradition réformée. Elle prépare avec vous les différents éléments de la célébration et vous aide à régler les questions pratiques.

Une célébration personnalisée

La ou le ministre préside la célébration et atteste de la foi de l’Eglise en un Dieu d’Amour. Elle ou il exhorte chacun à poser dans le monde des signes de foi, d’espérance et d’amour entre les êtres humains. Avec les proches rassemblés autour de vous, elle ou il est témoin de vos engagements et invoque sur votre couple la bénédiction de Dieu.

Quelques informations très pratiques:

  • Avant d’être célébrée à l’Eglise, votre union doit impérativement être officialisée à l’Etat civil. Les démarches prennent plusieurs mois.
  • L’officiant peut être choisi indépendamment du lieu où la célébration est prévue. C’est en général le diacre ou le pasteur du domicile de l’un des conjoints ou connu de l’un d’eux.
  • Il est prudent de vérifier simultanément que l’officiant souhaité, l’église choisie et la salle prévue pour la fête soient disponibles.
  • Nous vous conseillons de prendre ces contacts si possible au moins six mois à l’avance.

* ministre est un terme faisant référence autant aux diacres qu'aux pasteur·e·s.

Pensée du jour

Rébecca: femme de paix (Genèse 27,41-45)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour