Vos lieux de culte

Le goût de la surprise !

« Il faut goûter de tout ! » dit-on à nos enfants. Le goût évolue au fil de nos existences, il peut s’affiner, développer une plus grande affinité pour le sucré ou le salé, pour les saveurs avec de l’amertume ou celles plus fruitées. Le goût permet d’offrir du plaisir lorsque nous mangeons un plat connu et de nourrir notre curiosité lors de découvertes culinaires !

Même si notre époque nous donne accès à des plats variés et des produits du monde entier, les goûts sont assez orientés par l’industrie alimentaire et sa publicité. Les enfants en sont les premières « victimes ».

Le texte biblique nous rend attentif à la question des « morceaux de choix » auxquels nous avons pris goût !

Nous n’avons plus l’habitude de nous répartir les « beaux morceaux ». Notre système de consommation permet (mais à quel prix ?) que tout le monde reçoive le même morceau de viande.
Dans bien d’autres pays, le morceau de choix est encore une réalité. Ce sont les invités, puis les hommes qui recevront les bonnes parts.
Nous pouvons nous demander si, dans une consommation plus respectueuse de l’environnement, végétarienne ou carnivore, les morceaux de choix devront réapparaître. Ils demandent justement de faire un choix : celui d’honorer certaines personnes et d’accepter la différence sans altérer le but du repas qui est « la fête et la convivialité ».
Les repas et leurs aliments ont beaucoup à nous apprendre et peuvent peut-être nous donner le goût de la justice !

Pensée du jour

Je voulais trouver grâce aux yeux de mon seigneur (Genèse 33,1-11)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour