Le Conseil fédéral a introduit l’obligation du Passe sanitaire pour les lieux publics et pour toute manifestation publique dès 30 personnes. Mais il laisse une marge de manœuvre aux Églises qui peuvent célébrer des cultes avec 50 personnes sans exiger le Passe. Comment adapter la vie de notre paroisse à cette nouvelle donne ?
Dans sa lettre aux chrétiens de Corinthe, Paul parle de l’Église comme du corps du Christ, un corps composé de plusieurs parties. Il en tire une conclusion très forte : « L’œil ne peut pas dire à la main : « Je n’ai pas besoin de toi ! » Et la tête ne peut pas dire aux pieds : « Je n’ai pas besoin de vous ! » Bien plus les parties du corps qui paraissent les plus faibles sont indispensables. »
Le Conseil paroissial et l’Équipe pastorale souhaitent que personne ne reçoive le message : « Je n’ai pas besoin de toi. » Nous proposons que le culte reste accessible à tous sans Passe sanitaire et sans inscriptions (qui conviennent surtout aux gens bien organisés qui aiment prévoir à l’avance). 
Dès le 26 septembre et jusqu’à fin novembre la paroisse offrira 3 cultes : 

  • 9h aux Monts de Corsier
  • 10h à Corsier 
  • 11h à Corsier

Cela demande que tous fassent certaines concessions :
Les habitués du culte de 8h acceptent de changer d’horaire et de lieu.
Les habitués de 10h envisagent de venir à 9h ou à 11h.
Les intervenants se mettent au service pour 1, 2 ou 3 cultes et limitent leur apport pour que le culte tienne en 50 minutes. 
En venant à 10h, on accepte une petite incertitude si on est trop nombreux.
Une salle du Foyer de paroisse sera alors à disposition pour des temps de partage et de prière pour ceux qui n’auraient pas trouvé place dans le temple.
Tous, nous veillons à ne pas juger sévèrement les convictions de l’autre dont les motifs nous échappent. En effet,
« Nous avons été baptisés pour former un seul corps par le même Esprit Saint. »
L’apôtre Paul conclut le chapitre 12 en disant : Je vais vous montrer maintenant le chemin qui est supérieur à tout. Et … le chapitre 13 décrit ce qu’implique concrètement l’amour !  
Une des manières d’aimer dans la bible, c’est d’exercer l’hospitalité. Saisissons ce temps particulier où les repas communautaires sont limités pour s’inviter les uns les autres puisqu’il n’y a pas de restriction à l’accueil chez soi.
Merci de transmettre l’information à vos connaissances qui n’ont pas d’accès à internet.
 
Recevez, chers Paroissiens, les salutations fraternelles du Conseil paroissial et de l’Équipe pastorale.
 
PS Ce dimanche 19 septembre, Jeûne fédéral, 2 cultes à 8h et 10h à Corsier sans groupes d’enfants. Changement dès dimanche 26 septembre seulement.

Pensée du jour

Humanité du Christ (Luc 13,31-35)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour