Journal d’un jeûneur

Spectacle théâtral et musical

Quand: Vendredi 24 mars
Où:         Maison de paroisse
               Rue Pestalozzi 6
                1400 Yverdon-les-bains
Entrée libre, collecte à la sortie

Qu’est-ce que le « Journal d’un jeûneur » ?

Après avoir appris qu’il était atteint d’un cancer, Antoine Contreras de Haro a décidé de faire un jeûne d’une durée de 30 jours.
Entrepris pour des raisons thérapeutiques, ce jeûne a conduit son auteur dans des réflexions d’une profondeur insoupçonnée.
Tout au long de cette expérience, Antoine Contreras de Haro a consigné ses pensées dans un journal de bord.
Ecrit avant tout à l’intention de son épouse et de sa famille, ce journal – non publié – témoigne de la richesse exceptionnelle de cette aventure.

Du journal au spectacle

Lorsqu’elle a découvert le journal écrit par son père, sa fille Violaine, musicienne professionnelle, a tout de suite pensé qu’il y avait là matière à en faire un spectacle.
Avec le consentement de l’auteur, elle a fait part de son idée à Christian Vez, dramaturge et pasteur. Séduit à son tour par cette perspective, ce dernier a sélectionné les passages les plus significatifs du journal en vue d’une présentation publique, lors de laquelle des extraits du journal seraient dits, accompagnés par des musiques créées pour l’occasion.

Forme et objectifs du spectacle

Même si elle connaît un certain engouement, l’expérience du jeûne reste très difficile à comprendre pour les non-jeûneurs. Les jeûneurs ont souvent beaucoup de peine à leur expliquer la richesse et les bienfaits de cette pratique qui transforme en profondeur celui qui la vit, sans qu’il soit toujours facile de la verbaliser.
Le but de la présentation du « Journal d’un jeûneur » est de faire entrer les spectateurs dans le vécu particulier que représente un temps de jeûne, en suivant l’évolution physique, psychique et spirituelle d’Antoine Contreras de Haro.
Dans sa présentation publique, des extraits choisis du journal seront joués par Christian Vez, qui endossera le rôle de l’auteur, dans une mise en scène sobre. Violaine Contreras de Haro et Park Stickney en déploieront les harmoniques au travers d’improvisations musicales à la flûte traversière et la harpe.

Echos de spectateurs

« C’est le journal d’un homme qui cherche Dieu et qui le trouve. Et qui a su rendre compte de cette quête spirituelle avec des mots justes et forts, propres à toucher chacune et chacun. Un texte admirablement porté par Christian Vez et les deux musiciens qui l’accompagnent. »

« Dès les premiers jours du récit de ce « Journal d’un jeûneur », on devient solidaire de cette quête spirituelle, on est interpellé sur son propre chemin de vie et nourri par ces mots simples, mais denses et bouleversants. Musique et textes s’éclairent dans un même souffle. »

Pensée du jour

Un Dieu qui entend et sourit (Genèse 21,1-21)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour