La théologie du « process »

Embrasser Dieu et l’univers d’un même regard

La religion et la théologie sont-elles un domaine à part, ou peuvent-elles être en lien avec les acquis des sciences contemporaines de la nature ? Cette théologie est une perspective critique élaborée à partir de la philosophie du processus du mathématicien et logicien Alfred North Whitehead (1861–1947) et développée par Charles Hartshorne et John B. Cobb au XXe siècle. Les concepts tels que créativité, liberté, nouveauté, émergence et croissance sont des catégories fondamentales. Parmi ses convictions, on trouve la primauté et la valeur de l’expérience, le caractère relationnel des événements, la créativité et la relation de Dieu au monde. Les contributions phare de la théologie du process touchent la théologie de la création, la christologie, le pluralisme religieux et le problème du mal. La théologie du process a de fortes implications éthiques pour le racisme et les inégalités, la pandémie du Covid-19, l’engagement politique, l’environnement et l’expression artistique.

  • Date et lieu : mercredis de 20h à 22h les 2 et 23 mars et le 13 avril 2022

  • Lieu : Apples, salle de paroisse

  • Public concerné : personnes curieuses cherchant à comprendre le monde et Dieu

  • Nombre de participants : 6 à 15 personnes

  • Prix : 30.-

  • Formateurs : François Paccaud, pasteur retraité

  • Renseignements : François Paccaud, tél. 078 647 21 65, courriel : fpaccaud@mac.com

  • Délai d’inscription : 15 février 2022

Pensée du jour

Identité retrouvée (Jean 9,24-34)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour