Vos lieux de culte

L’objectif de cet atelier est de vivre une démarche intérieure, personnelle et communautaire pour participer à la transition vers une société plus respectueuse du Vivant, de (re)tisser en profondeur notre lien à la Création et à sa Source divine, de tendre vers une plus grande cohérence entre le dire et le faire, de mettre en boucle transformation de soi et transformation du monde pour incarner une nouvelle forme d’engagement : le méditantmilitant. En quatre ateliers s’inspirant de la spirale du « Travail qui relie » développée par l’écophilosophe Joanna Macy, le chemin proposé nous mènera de la gratitude à la détermination d’agir, via la reconnaissance de notre douleur pour la terre, et un changement de regard sur la nature et sur l’humain. Les expériences et lectures seront reprises et approfondies dans la soirée suivante.

  • Date et lieu : mardis de 18h00 à 21h00 : 28 septembre, 12 octobre, 2 novembre, 16 et 30 novembre, Ferme du Petit-Bochet, chemin du Bochet 2, 1188 Gimel

Pour réfléchir et avancer, quelques vidéos

Méditer, c'est rendre possible. Episode 1: La Forêt https://www.youtube.com/watch?v=IZpBR9kX-Ik&t=18s

Pour approfondir la spirale et le Ttravail qui relie : http://www.terreveille.be/ (association belge) ;
site de référence en Suisse romande : https://www.travailquirelie.ch/

Sur l’éco-anxiété : https://www.facebook.com/watch/?v=483112558946649

Pablo Servigne, 2018 : « Penser l’effondrement » : https://www.youtube.com/watch?v=-Cp57OcJWYQ

Pablo Servigne, 2020 : Et si le monde devait s’effondrer pour renaître meilleur ? » : https://www.rts.ch/play/tv/nouvo-news/video/et-si-le-monde-devait-seffondrer-pour-renatre-meilleur-?id=11155829