Trouvez ce que vous recherchez près de chez vous :

Dans un rayon de :

Document directeur

Chaque accompagnant offre un accueil dans l’ouverture et le non-jugement et s’engage à respecter la confidentialité, la liberté individuelle et l’autodétermination des bénéficiaires. Il s’abstient de toute action qui irait à l’encontre de leur intérêt.

La Cascade, lieu protestant d’écoute, d’accompagnement thérapeutique,
spirituel et psychologique

 

1) Mission propre

La Cascade est un lieu d’écoute, d’accompagnement thérapeutique, spirituel et psychologique, géré par l’Association du même nom (conformément à ses statuts), lié à la Région 3 de l’EERV Les Chamberonnes.

Elle a pour but d’offrir un accompagnement de qualité à toute personne qui en fait la demande, indépendamment de sa religion, de sa confession, de ses convictions.

La Cascade accueille chaque personne dans un esprit d’ouverture, de respect et de prise en compte de chaque situation particulière. Elle part du principe que chaque expérience humaine et spirituelle a sa valeur et doit être respectée. 

Elle apporte un soutien dans un passage difficile de la vie et vise à aider les bénéficiaires à dénouer quelques nœuds de leur existence.

Les intervenants - hommes ou femmes - travaillent en collaboration avec les ministres de l’EERV pour soutenir le ministère d’accompagnement de l’Eglise. 

 

  1. 2) Principes méthodologiques sur lesquels se fonde notre action

 

Principes généraux

La personne accompagnée trouve :

  • Une écoute compétente par des professionnel-le-s formés à la relation d’aide.
  • Un espace confidentiel dans le cadre de la légalité.
  • La garantie d’un esprit d’ouverture et le respect de chacune et chacun.
  • La prise au sérieux de toutes les dimensions de sa personnalité et les expressions de celle-ci (son vécu, son caractère, son rythme, ses ressources, ses convictions).
  • La Cascade développe un accompagnement thérapeutique qui valorise la spiritualité comme ressource positive de santé. Elle a pour objectif :
  • La prise en compte de la spiritualité dans les démarches psychologiques.
  • L’amélioration de la santé spirituelle, notamment dans sa dimension relationnelle, en développant la liberté intérieure de la personne, l’ouverture, la confiance et l’espoir. 

 

Modalités d’accompagnement 

 

  • La Cascade offre :
  • Des entretiens avec un ministre de l’EERV, formé également à l’approche psychologique.
  • Des démarches thérapeutiques individuelles, de couple ou de famille.
  • Des groupes thérapeutiques et/ou de parole.
  • Elle s’adresse à tous : enfants, adolescents et adultes.
  • Une participation financière - selon les possibilités de chacun - est demandée, mais ne doit en aucun cas représenter un obstacle à une démarche. Les assurances complémentaires peuvent être sollicitées le cas échéant. 

 

3) Expériences et formations des intervenants

Les intervenants de La Cascade sont des ministres de l’EERV, ministres-thérapeutes de l’EERV ou thérapeutes reconnus officiellement. 

La Cascade peut engager des collaborateurs laïcs, formés en théologie et dans un domaine thérapeutique. 

Les intervenants acceptent la Directive de l’EERV pour les lieux d’accompagnement, notamment en ce qui concerne la double formation (théologique et psychologique).

Les intervenants sont engagés par le Comité de La Cascade ou acceptés par le dit Comité pour les ministres de la Région Les Chamberonnes affectés à La Cascade.

Les thérapeutes sont au bénéfice d’une formation reconnue dans leur champ de compétences et s’engagent à suivre les formations continues imposées qui leur permettent d’exercer leur accompagnement thérapeutique (par exemple : 20h/année pour les art-thérapeutes, dispensées par le Registre de la Médecine Empirique).

Les intervenants de La Cascade se retrouvent six fois par an pour 2h30 d’intervision / coordination de groupe et participent aussi deux fois par an aux rencontres de la Plateforme de relation d’aide cantonale.

 

4) Charte déontologique 

La Cascade a vu le jour dans la mouvance de l’EERV. Elle se veut ouverte sur l’extérieur. Les gens sont accueillis non pas dans une salle de paroisse ou une sacristie, mais dans un appartement qui permet à ceux qui se sentent distants de l’Eglise ou sans lien avec l’Eglise de s’y sentir à l’aise.

Chaque accompagnant offre un accueil dans l’ouverture et le non-jugement et s’engage à respecter la confidentialité, la liberté individuelle et l’autodétermination des bénéficiaires. Il s’abstient de toute action qui irait à l’encontre de leur intérêt.

Il est attentif à ses limites et collabore avec les autres intervenants du réseau, notamment médical. Il ne se substitue pas aux autres démarches thérapeutiques. 

 

Concernant l’accompagnement thérapeutique

Le thérapeute respecte la charte déontologique correspondant à sa fonction, son titre ou sa formation. 

 

Approuvé par le Comité de La Cascade, le 2.10.18

Henri Chabloz, président

 

Pensée du jour

Sauver, c’est aussi ne pas tout confondre (Luc 12,49-53)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour