Trouvez ce que vous recherchez près de chez vous :

Dans un rayon de :

Lu dans «Réformés»

Né à la Chaux-de-Fonds il y a 49 ans, Jean-Daniel Courvoisier a étudié la théologie à Lausanne. Pasteur neuf ans à Ollon – Villars puis neuf ans au Pied du Jura, il revient à la ville, avec son épouse et ses deux garçons de 14 et 12 ans, Timothé et Matthieu, à Vers-chez-les Blanc.

«Je reviens en ville parce qu’ayant grandi à la Chaux-de-Fonds, je suis plutôt citadin», confie-t-il. «Et après vingt à être un pasteur de paroisse qui fait tout, tout seul, j’avais besoin de rejoindre une équipe». Pour lui, le travail à plusieurs, c’est essentiel. Dans son ministère, il accorde beaucoup d’importance à la prédication. Mais aussi, à rassembler, à rencontrer, à proposer des sorties ou organiser des retraites. C’est le côté social – encore renforcé par la pandémie – qui lui plait.

En plus de ses activités de pasteur, il joue du hautbois depuis l’enfance. Son rapport à la musique est un peu opportuniste: «quand l’occasion se présente, j’apprécie de pouvoir jouer en duo avec l’organiste. Mais ce n’est pas toujours possible et tous les lieux de s’y prêtent pas». Cela ne l’a pas empêché d’organiser des concerts de musique classique qui ont permis de rassembler un public nombreux!

En attendant de voir quels sont les projets auxquels il pourra contribuer, il se réjouit de faire la connaissance de la Région et de rencontrer des gens. Activité qu’il a toujours aimé mettre en œuvre au cours de ses différents ministères.

Propos recueillis par Samuel Maire

Pensée du jour

Humanité relevée (Luc 13,10-17)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour