Trouvez ce que vous recherchez près de chez vous :

Dans un rayon de :

Actes ecclésiastiques

L'Eglise réformée vaudoise vous accompagne dans les étapes cruciales de la vie que sont le baptême pour relier son enfant à l'Alliance faite avec Dieu, le mariage et la traversée d'un deuil.

N'hésitez pas à prendre contact avec le ou la ministre de votre paroisse. Il ou elle vous accompagnera pour vous aider à organsier et à vous préparer à vivre ce moment intense en émotions. Retrouvez tous les contacts ici.

Vous ne savez pas dans quelle paroisse vous habitez ou qui s'occupe de cela pour vous?
Contactez  – 021 331 56 48, coordinateur de la Région Lausanne – Épalinges. Il se chargera de vous aiguiller vers la bonne personne.

Un signe de l’amour de Dieu

Vous venez de devenir parent. C’est un moment important et particulier dans votre parcours de vie. Nous vous adressons nos plus vives félicitations et nous demandons sur vous-même et sur votre enfant la bénédiction de Dieu.

A la joie de la naissance de votre enfant se mêle peut-être aussi le souci du développement de son existence. Pour que l'être humain puisse vivre, il doit pouvoir s'appuyer sur des relations solides et fiables. La Bible témoigne de cette volonté de Dieu de partager la vie avec les êtres humains et de les bénir. 

Pour répondre à cette attente, votre Eglise propose deux démarches à choix :

  • Le baptême des bébés ou petits enfants permet aux parents de relier leur enfant à l'Alliance que Dieu a conclue en Jésus-Christ avec toute l'humanité et lui en fait recevoir le signe. Il souligne que le lien de Dieu avec chacun de nous est un don à accueillir gratuitement. 
    Il est possible de recevoir le baptême à tout âge. 
  • La bénédiction d’enfants permet aux parents qui le souhaitent de placer leur enfant sous le regard de Dieu tout en lui laissant la possibilité de demander lui-même son baptême lorsqu’il le souhaitera.

Ces deux démarches impliquent un engagement des parents à accompagner, en collaboration avec l’Eglise, l’enfant dans sa découverte de Dieu et de la foi afin que, le moment venu, il soit à même de faire des choix concernant la confirmation ou le baptême.

Le baptême ou la bénédiction d’un enfant font l’objet d’une préparation, que vous vivrez avec le ou la ministre de votre paroisse. Retrouvez ses coordonnées ici.

Un projet d’amour

La célébration du mariage à l’Eglise est un cadeau offert pour associer les familles et les amis qui vous entourent, partager les valeurs qui fondent votre projet d’amour et recevoir la bénédiction de Dieu. Votre Eglise se réjouit de vous accompagner dans la préparation de ce moment.

Une préparation commune

Le pasteur vous accueille ; il entend votre histoire, votre projet, vos souhaits. Il vous accompagne dans une réflexion sur le sens du mariage à la lumière de l’Evangile et selon la tradition réformée. Il prépare avec vous les différents éléments de la célébration et vous aide à régler les questions pratiques.

Une célébration personnalisée

Le pasteur préside la célébration et atteste de la foi de l’Eglise en un Dieu d’Amour. Il exhorte chacun à poser dans le monde des signes de foi, d’espérance et d’amour entre les humains. Avec les proches rassemblés autour de vous, il est témoin de vos engagements et invoque sur votre couple la bénédiction de Dieu.

Une vie communautaire

La célébration du mariage à l’église inscrit votre couple dans un tissu communautaire plus large. L’EERV vous offre plusieurs opportunités de partage et d’engagements.

La bénédiction de votre union peut se préparer avec un·e ministre de votre connaissance, ou avec le ou la ministre de votre paroisse. Retrouvez ses coordonnées ici.

Prendre congé dans la présence de Dieu

Le service funèbre offre un temps et un lieu à partager, pour prendre congé de la personne défunte, dans la présence de Dieu. C’est l’occasion pour la famille, les amis et connaissances de faire mémoire de la vie du défunt*, de le confier à Dieu et de se soutenir mutuellement.Il est le lieu de la rencontre concrète entre la prise en compte de l’existence humaine et l’élan de la résurrection offert aux endeuillés.

Votre Eglise est à vos côtés

L’Eglise vous offre son soutien pendant ce temps d’émotion et de questionnement sur le sens de la vie.

La préparation

La ou le ministre qui vons accompagne vous rencontre, vous écoute dans votre deuil et prépare avec vous le culte d'adieu.

La cérémonie

Le service funèbre est personnalisé. Le célébrant préside à son déroulement et témoigne de l’Evangile.

Une Parole pour consoler 

La Bible situe le début et la fin de l’existence dans un cadre communautaire : comme on fête une naissance, on accompagne un défunt et ses proches. Elle rappelle l’importance de la sépulture comme marque du respect dû à toute personne décédée.

Notre Eglise considère que toute personne – quelles qu’aient été les circonstances de sa vie et de sa mort – a droit à un service funèbre et à une sépulture. Il est important que les proches d’un défunt puissent être accompagnés dans leur deuil et accueillis avec toutes leurs émotions, voire leur révolte.

Dans le canton de Vaud, des dispositions sont prises pour que toute personne décédée soit dignement inhumée. Il appartient ensuite aux individus et aux familles de choisir, dans le respect du cadre légal garanti par les entreprises de pompes funèbres, la manière dont ils souhaitent que les choses se passent.

Le service funèbre célébré dans le cadre de l’Eglise réformée offre un espace pour :

  • être ensemble, réunir ceux qui ont aimé le disparu
  • témoigner du fait que l'on n'est pas seul dans le deuil mais que la communion humaine et fraternelle est essentielle
  • dire merci à Dieu, dans la reconnaissance et malgré  la tristesse, pour une existence qui nous a été donnée
  • entendre l'Évangile et partager l'espérance commune de notre foi, pour dire que l'être humain n'est pas voué à la mort mais promis à la vie. Face à la fragilité de l’existence, l’annonce de la mort et de la résurrection de Jésus-Christ invite à placer sa confiance en Dieu.

« Oui, j'en suis sûr, rien ne pourra nous séparer de l'amour que Dieu nous a montré dans le Christ Jésus, notre Seigneur. Ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les esprits, ni le présent, ni l'avenir, ni tous ceux qui ont un pouvoir, ni les forces d'en haut, ni les forces d'en bas, ni toutes les choses créées, rien ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu ! » 

Epître aux Romains, ch. 8, v. 38-39

La cérémonie peut se préparer avec un·e ministre de votre connaissance, ou avec le ou la ministre de votre paroisse. Retrouvez ses coordonnées ici.

Pensée du jour

outes nos excuses pour la panne de réseau avec Interbible qui ne peut nous fournir les textes 'lire le texte' pour l'instant. Cliquer sur 'lire la suite' uniquement.

En exil de moi-même (Jérémie 25,1-14) Pas très joyeuse la prophétie… Comment peut-on concilier cette annonce de malheurs avec un Dieu d’amour? Peut-être d’abord en remplaçant, dans notre lecture, le mot «Seigneur» par «la vie».

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour