Trouvez ce que vous recherchez près de chez vous :

Dans un rayon de :

En été, on fait ce que l’on n’a jamais le temps de faire le reste de l’année. C’est mon premier été ici et on m’appelle pour débarrasser une armoire dans le centre paroissial – preuve irréfutable de mon intégration.

Le Seigneur connaît à l’évidence mon goût immodéré pour le tri. Me voilà pourvue de vieux crayons rongés, de feutres secs et même d’un taille-crayon ! Traces d’une fidélité, d’une œuvre accomplie… Où sont les enfants qui ont rongé ces crayons, perdu cette pièce de puzzle ? Racontent-ils à leurs propres enfants les histoires de cette vieille Bible illustrée ?

Je taille et retaille un crayon violet dont la mine casse à chaque fois : sans doute est-il trop tombé. Mais je m’obstine, tout en songeant à l’extraordinaire rencontre faite quelques jours auparavant.

Je marche sur la Via Francigena entre Jougne et Orbe. En fin d’après-midi, je me retrouve sur le chemin raide qui me conduisait autrefois à l’école enfantine. En bas à droite, une ferme. À l’ombre de la tonnelle, quatre personnes prennent le frais en nous regardant passer. Je les salue, je m’approche. Ma monitrice de l’école du dimanche est là : malgré ses nonante-trois ans, je reconnais sans hésitation son visage et sa voix. Je n’ai jamais oublié quelle impression profonde me faisaient les histoires de la Bible qu’elle nous racontait. Je le lui dis, avec reconnaissance.

Le crayon violet a retrouvé sa pointe et l’armoire est belle vide, prête à accueillir de nouveau des choses utiles ! C’est aussi cela l’Église : génération après génération, se passer un trésor qui ne change pas. La bonne nouvelle de l’amour que Dieu nous témoigne en Jésus. Toujours les mêmes histoires, mais aux gens d’aujourd’hui. Avec les mots et les moyens de communication actuels. En y mettant toute notre intelligence, notre savoir et notre expérience. Au milieu de tant d’autres, j’essaie de relever ce défi.

Anne Rochat
Animatrice de la pastorale des familles

Pensée du jour

Humanité du Christ (Luc 13,31-35)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour