Trouvez ce que vous recherchez près de chez vous :

Dans un rayon de :

Voici arrivé le moment des marrons chauds et des feuilles qui tombent. Le soleil tire sa révérence toujours plus tôt, signe d’un automne installé. Et lorsque la météo est parfois maussade, notre humeur tend elle aussi à faire les montagnes russes.

Et si tout à coup, nous faisions un pied-de-nez à la grise mine ? Et si nous gardions sur notre visage, le sourire estival qui irradie nos cœurs ? Et pourquoi ne pas offrir cette chaleur autour de nous ? À nos voisins, à nos proches, à nos amis et même aux inconnus croisés dans la rue… Ça fait du bien et puis, c’est gratuit !

Plus sérieusement, un sourire vaut mieux que bien des paroles, mieux que de grands discours. C’est un arc-en-ciel aux couleurs savoureuses qui dit : « je t’ai vu et je te transmets un rayon d’amour ». Et cet amour devient contagieux. À l’image de Dieu par la bouche du prophète Esaïe, murmurons au cœur du cœur de l’Autre : « C'est que tu as du prix à mes yeux, tu comptes beaucoup pour moi et je t'aime. » (Es 43,4).

L’amour n’est pas objet de dissertation et n’a pas besoin de titre pour être reconnu, accepté, adopté. Il vogue au-delà des lieux. Il ne dépend que de nous de l’offrir sans mesure, sans attente, sans compromis. Au temps où les manteaux se ferment, ouvrons nos visages. Ainsi, par la force de notre foi, par le feu de l’amour du Christ vivant au fond de nous, témoignons par un regard d’amour, que la saison des sourires est arrivée.

Eric Bianchi, diacre de la pastorale de la rue

Pensée du jour

Joie communicative (Zacharie 2,10-17)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour