Conférence-Refléxion

Répondre en profondeur à la crise écologique et climatique demande de compléter l’écologie extérieure par une écologie intérieure. L’enjeu est notamment de changer d’imaginaire, dépasser les dualismes dans lesquels l’Occident s’est enfermé, redonner une âme à la nature, honorer notre douleur pour le monde en reconnectant notre tête et notre cœur, retrouver notre unité profonde avec la Terre et tous les êtres qui l’habitent. Cette conférence invite à découvrir des visions et des postures issues en particulier de l’écopsychologie et de l’écospiritualité, qui offrent des pistes fécondes pour la transition vers une société qui respecte le Vivant.

Sociologue de formation et écothéologien, Michel Maxime Egger est responsable du Laboratoire de transition intérieure qu’il a fondé en 2016 et qui est porté par l’EPER et Action de Carême. Il est co-directeur de la collection Fondations écologiques aux éditions Labor & Fides. Il anime le réseau www.trilogies.org qui met en dialogue traditions spirituelles et grands enjeux de notre temps. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’écospiritualité et l’écopsychologie, dont tout récemment : Réenchanter notre relation au Vivant (Jouvence, 2022).

Jeudi 29 septembre 2022 à 20h

Centre paroissial de Romainmôtier

Pensée du jour

Ecoute et connaissance (Jean 10,11-21)

Lire la suite Proposé par : Pain de ce jour